Category Archives: Actualité gazière

Info Express n° 06 du Mercredi 21 février 2018

Téléchargez : Info_Express_N06-2102018

Bonne Lecture.

Journée Scientifique et Technique L’atténuation des émissions de gaz à effet de serre, défis et opportunités Alger, le 07 Février 2018 Hotel Aurassi

Table ronde 1

Table ronde 2

Photo salle journée Scientifique et Technique AIG 2018 

THE NATURAL GAS INDUSTRY METHANE EMISSIONS CHALLENGE

IGU_The_Natural_Gas_Industry_Methane_Emissions_Challenge (1) (1) IGU_17_002_Climate_Impacts_of_Methane_V3 (7) (3)

4ème réunion du Comité GNL de l’Union internationale du Gaz (UIG), Oran du 12 au 16 mars 2017

Près d’une centaine d’experts algériens et étrangers, participent à la 4ème réunion du Comité GNL de l’Union internationale du Gaz (UIG), dont les travaux se sont ouverts mardi à Oran.
Ces experts débattront, trois jours durant, de la situation du gaz dans le monde et des opportunités pour la promotion de cette ressources, a précisé à l’APS Badji Khaled, membre du secrétariat générale de l’Association algérienne de l’industrie du gaz (AIG).
Cette rencontre regroupe près d’une centaine d’experts en la matière dont 32 étrangers représentant les différentes associations affiliées à l’UIG à savoir l’Allemagne, la Grande Bretagne, l’Australie, le Cameroun, la Corée, l’Espagne, la France, l’Indonésie, l’Iran, le Japon, la Thaïlande et la Tunisie.
La rencontre s’inscrit dans le cadre du programme du triennat 2015-2018, de l’UIG, précise-t-on dans un communiqué remis à l’APS. La réunion de ce Comité a regroupé les représentants de 15 pays, ainsi que des représentants de l’AIG.
Les réunions du comité du GNL, dont celle d’Oran, ont pour objectifs de mettre en place une feuille de route pour les délégués des différents pays et organisations gazières pour les trois années à venir.
L’intérêt pour l’Algérie est que l’AIG est présente dans les différents comités.
C’est qui revêt une importance particulière pour la défense des intérêts du pays, notamment pour ce qui concerne la commercialisation du gaz et les conditions contractuelles.
Les travaux de cette rencontre porteront sur les problématiques liées à l’Industrie du GNL, notamment dans ses aspects liés à la liquéfaction, regazéification, au transport, à la commercialisation, a-t-il précisé.
Trois sous-groupes et une ‘‘Task-Force’‘, un groupe de professionnels réunis spécialement pour l’exécution d’une tâche, se pencheront sur le traitement de ces problématiques.
Le premier sous-groupe traitera les aspects liés aux technologies des unités de GNL flottantes (FLNG), le second abordera les aspects relatifs à la compétitivité du GNL dans le marché de l’Energie, et le troisième traitera du développement de la capacité de production des installations GNL et leur flexibilité.
La ‘‘Task-force’‘ se chargera de la préparation du rapport mondial de l’Industrie du GNL qui est annuellement édité, ajoute -t-on de même source.
Des organisations gazières, des experts nationaux et internationaux, ainsi que des instituts spécialisés et des étudiants en hydrocarbures seront présents à cet événement, note-t-on.
L’Association algérienne de l’Industrie du Gaz est une association nationale à caractère scientifique et technique à but non lucratif, agréé par le ministère de l’Intérieure en vertu de la loi relative aux associations.
Fondée par la Sonatrach, Sonelgaz et un groupe de personnes physiques parmi des personnalités du secteur des hydrocarbures en 1993, pour constituer un espace de rencontres de l’ensemble des acteurs directs et indirects de l’Industrie du Gaz en Algérie.
L’Algérie, pays producteur, consommateur et exportateur de gaz, a développé très tôt une importante industrie des gaz (gaz naturel, GNL et GPL) et a participé activement à l’expansion du commerce international du gaz, notamment sous forme liquéfié, rappelle-t-on.

APS

Sonatrach,11èmes Journées Scientifiques et Techniques


11 èmes Journées Scientifiques et Techniques

INNOVATION ET PARTENARIAT,  DANS UN CONTEXTE MONDIAL DE TRANSITION  logo-shlogo-jst11ÉNERGÉTIQUE

Oran, du  16 – 19 avril 2018

APPEL A COMMUNICATIONS

SONATRACH organise ses 11èmes Journées Scientifiques et Techniques (JST11), du 16 – 19 avril 2018

 au Centre de Conventions d’Oran.

Cet espace d’échange, d’envergure internationale, a permis depuis son lancement en 1994, aux Cadres de SONATRACH, aux Spécialistes et Experts des différents domaines et aux Chercheurs universitaires, de partager leur savoir et leur savoir-faire et de débattre des actualités scientifiques et techniques liées aux activités de SONATRACH. L’objectif de ces journées est de permettre :

  •  aux cadres de SONATRACH ainsi qu’à la communauté scientifique, nationale et internationale, de débattre des derniers développements et innovations, face aux défis de la transition énergétique.
  •  aux acteurs nationaux et internationaux du secteur de l’énergie, de présenter leurs technologies et leur savoir-faire.
  •  l’échange des expériences et le débat autour des opportunités de développement et de partenariat dans le secteur de l’énergie.

Les axes thématiques retenus pour les JST11 sont détaillés ci-après. Nous vous invitons à y participer, par vos contributions sur ces thématiques. Les problématiques à traiter, les modalités pratiques de participation et d’autres informations complémentaires sont détaillées sur le site web dédié : jst.sonatrach.dz

Les meilleures communications seront primées par thème, et publiées dans un numéro spécial JST11, à l’occasion du 54ème anniversaire de SONATRACH.

Les dates à retenir sont détaillées ci-après :

  • 31 mai 2017 Date limite de réception des propositions de communications (abstract + texte intégral).
  • 15 juillet 2017 Notification d’acceptation aux auteurs (communications orales et posters).
  • 31 août 2017 Date limite de réception des versions finales des communications retenues.

 Les propositions de communications doivent être transmises, exclusivement, à travers le site web : jst.sonatrach.dz et selon le modèle de soumission JST11, au plus tard le 31 mai 2017.

RENSEIGNEMENTS ET INFORMATIONS

Secrétariat Technique des JST11

Siège de l’Activité LRP de SONATRACH à Oran.

Tél. : +213 (0) 41 422 635 – Fax : +213 (0) 41 421 848

Site Web: jst.sonatrach.dz – Mail: sec.jst11@sonatrach.dz


Axes thématiques JST11 (page 1 / 2)

I. AVANCÉES TECHNOLOGIQUES DANS L’UPSTREAM

  1.  Innovation technique et technologique dans la Modélisation des réservoirs et procédés d’amélioration du taux de récupération de la production (IOR/EOR…).
  2.  Avancées des techniques d’imagerie sismique, de sédimentologie, stratigraphie, géochimie et géo-mécanique.
  3.  Technologie de forage et de complétion : progrès des techniques de forage, cimentation et intégrité des puits, intervention sur puits, stimulation, …
  4.  Meilleures pratiques dans l’exploitation des installations de surface et le monitoring de la performance des puits.

II. AVANCÉES TECHNOLOGIQUES DANS LE DOWNSTREAM

  1.  Apport des nouvelles technologies pour l’amélioration de l’efficacité des unités GNL.
  2.  Procédés de raffinage et configuration des raffineries.
  3.  Nouvelles technologies dans la chaine du GNL.
  4.  Nouvelles technologies dans la pétrochimie.
  5.  Perspectives des capacités & marges de raffinage et demande en produits pétroliers.

III. STRATEGIE D’ENTREPRISE ET EVOLUTION DES MARCHES ENERGETIQUES

  1.  Les stratégies des sociétés Oil & Gas dans un contexte de transition (Alliances, partenariat, choix d’investissement, parts de marché,…).
  2.  Perspectives des marchés énergétiques, stabilité des prix et investissements.
  3.  Perspectives de l’évolution de l’industrie pétrolière et gazière face à la transition énergétique : stratégie et organisation.
  4. . Evolution des marchés de l’énergie et des technologies, vers quelle transition ?

IV. CHANGEMENT CLIMATIQUE, ENERGIES RENOUVELABLES ET EFFICACITE ENERGETIQUE

  1.  Changement climatique : Comprendre, réagir et anticiper.
  2.  Energies Renouvelables : Quels outils et quel Management ?
  3.  Efficacité énergétique : Gisement d’économies et solutions innovantes.
  4.  Gestion des déchets, des produits chimiques et des rejets atmosphériques : Solutions nouvelles et innovantes.

V. RESSOURCES NON-CONVENTIONNELLES

  1.  Perspectives et challenges dans l’exploration et le développement des ressources non-conventionnelles
  2.  Technologies novatrices pour l’amélioration des performances des opérations de fracturation.
  3.  Meilleures pratiques relatives à la chaîne logistique des opérations de développement et d’exploitation des ressources non-conventionnelles.
  4.  Optimisation des campagnes de forage : implantations, appareils de forage, nouvelles technologies…

VI. DÉVELOPPEMENT DE LA RESSOURCE HUMAINE

  1.  Nouvelles approches de la santé au travail.
  2.  Promotion de l’employabilité en situation d’handicap.
  3.  Nouvelles approches de planification stratégique des RH.
  4.  Préparation de la relève et maintien de la relève préparée.
  5.  Innovation dans les outils de gestion RH et de Formation.
  6.  Transfert intergénérationnel des connaissances et communautés de pratiques.
  7.  Nouvelles organisations du travail.

VII. DIGITALISATION – TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DANS LE SECTEUR OIL AND GAS

  1.  Tendances et nouveautés des Infrastructures IT (Cloud, mobilité, convergence, …).
  2.  Sécurité des systèmes d’information et installations industrielles                                                                     (Cybersécurité, Cloud, gestion des risques,….).
  3. Transformation digitale et nouveaux enjeux et défis des applicatifs et solutions (Dématérialisation, Open source, Agilité, …).
  4.  Retour d’expérience, des sociétés Oil & Gas, dans le domaine des systèmes d’information (ERP, Développement interne, digitalisation, IOT, CRM, sécurité,…..).
  5.  Enjeux de la maitrise des données pour l’entreprise Oil & Gas (Analytics, Pilotage, Big data, Intelligence artificielle, KM,…).

Axes thématiques JST11 (page 2 / 2)

VIII. INTÉGRITÉ DES INSTALLATIONS ET DÉFIS TECHNOLOGIQUES

  1.  Installations classées et prévention des risques.
  2.  Innovations dans les techniques d’Inspection des canalisations et des installations de surface.
  3.  Nouvelles Techniques de diagnostic, de réparation et systèmes de protection des installations de surface et des canalisations de transport des hydrocarbures.
  4.  Réalisation des canalisations de transport des hydrocarbures et intégrité.
  5.  Abandon des installations : approches, solutions et réglementations actuelles.

IX. L’ENGINEERING ET LA R&D DANS L’INDUSTRIE ÉNERGÉTIQUE

  1.  Evolution des métiers de l’engineering dans l’industrie énergétique.
  2.  Modélisation et dimensionnement des centrales EnR.
  3.  Innovations technologiques pour l’augmentation de la durée de vie des installations et optimisation du taux de disponibilité.
  4.  Élaboration et mise en œuvre d’un processus d’analyse de la valeur « Value Engineering » sur toutes les phases de cycle de vie des projets.
  5.  R & D dans l’industrie énergétique.

X. INTÉGRATION NATIONALE ET PARTENARIAT LOCAL

  1. Partenariat local et transfert de savoir-faire national (public/privé, intra-Groupe,…).
  2.  Développement de l’industrie locale au service du secteur de l’énergie (retour d’expériences et perspectives).
  3.  Université : source d’innovation pour l’industrie énergétique.
  4.  Place de l’intégration nationale dans le secteur Oil & Gas.
  5.  Responsabilité sociétale des entreprises Oil & Gas dans le développement local (Energie, TIC, réseaux routiers, culture, …).

XI. MANAGEMENT DES RISQUES

  1.  Management des risques professionnels.
  2.  Nouvelles techniques d’investigation des accidents et incidents.
  3.  Nouvelles techniques de gestion des urgences et des crises (ICS).
  4. 4. Gestion moderne des bâtiments et des installations industrielles. 5. Management des risques, comme discipline transverse. transverse.

Téléchargement :

Accès espace membres du bureau et les membres du conseil

Vous n’êtes pas connecté·e.

Accès pour les membres

Vous n’êtes pas connecté·e.

Accès Commissions

Vous n’êtes pas connecté·e.

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez la lettre mensuelle de l’AIG